top of page
  • Photo du rédacteurNatacha M.

à la découverte de SEEFELD in Tyrol

Après plus de 10’000 km à travers l’Europe, nous avons doucement repris la route en direction de la Suisse. Objectif : recharger les batteries auprès de nos proches et profiter des joies du ski .. et aussi d’un peu de confort, c’est vrai.


Sur le chemin du retour, nous avons fait une escale de trois jours à Seefeld au cœur du Tyrol autrichien. Nous avons séjourné dans le camping de Leutasch durant 2 nuits, sous un magnifique panorama, entourés par les montagnes. Quel bonheur de retrouver des toilettes et douches spacieuses, des machines à laver et tous les équipements nécessaires pour faciliter notre quotidien, pas toujours facile en van (surtout l’hiver).





C’était aussi l’occasion de relâcher un peu la pression. On a roulé plus de 3000 km depuis la Cappadoce en Turquie, jusqu’en Autriche et cela en quelques jours seulement. Les longs trajets ne sont pas toujours très calmes avec trois enfants et deux chiens donc cette petite parenthèse autrichienne arrivait juste au bon moment pour nous.






À notre arrivée, après la découverte du camping, nous sommes allés nous détendre à la piscine Erlebniswelt Alpenbad de Leutasch. C’est un espace de baignade avec une zone extérieure, mais aussi un bassin de natation et un dédié aux enfants, ainsi qu’une pateaugeoire… et j’allais oublier le toboggan!



On a vraiment adoré ce moment relaxant, parce que c’était le summum du confort pour nous de se prélasser dans l’eau chaude alors que depuis 4 mois, on a parfois dû se doucher à l’eau froide et cumuler les couches lorsqu’on grelottait (à l’extérieur - dans le van, on a un bon chauffage). Gros avantage de ce lieu : le bassin extérieur et celui des tout petits étaient vraiment chauds, ce qui est pas toujours le cas. Personnellement, j’ai beaucoup de mal à me détendre dans une eau qui n’est pas assez chaude.. on avait vécu ça en Laponie et on était très déçus. On avait pas pu profiter des bassins extérieurs tellement l’eau était froide (à nos yeux).




Le lendemain, on a troqué nos maillots de bain pour les grosses vestes direction Katzenkopf. L’endroit dispose d’une piste naturelle de luge de plus de 2km. C’est aussi possible de dévaler la pente la nuit et je pense que cela doit être une expérience incroyable.













Pour notre part, la piste n’était pas faite et trop enneigée sur le sommet donc on a eu de la peine avec nos luges. C’était plus simple sur le bas et finalement on a bien rigolé, même si on a terminé trempés de la tête au pied.















Heureusement, des vêtements secs et un bon chocolat chaud ont remis toute la famille d'aplomb.


Pour notre dernier jour dans la région, on a pris la direction de la pisciculture de Leutasch. C’est à seulement quelques kilomètres du camping et très proche de la piscine d’Alpenbad. L’endroit offre la possibilité de faire de la pêche sur glace. Les garçons ont sauté de joie quand je leur ai annoncé la nouvelle. Eux qui veulent toujours aller pêcher après avoir reçu récemment une canne à pêche.





Les prises étaient faciles et les garçons ont pu prendre rapidement chacun deux truites. J’ai aussi testé et j’ai pu pêcher mon poisson en quelques minutes, le souper était assuré !




On a vraiment aimé cette activité qui changeait de l’ordinaire. Malheureusement, nous avons pas pu aller tous ensemble au bord de la glace parce que l’étang n’était pas intégralement gelé et il fallait être particulièrement vigilants, ce que nous comprenons parfaitement. L’avantage, c’est que la pisciculture de Leutasch dispose également d’un petit café-restaurant qui permet d’attendre les pêcheurs au chaud et confortablement.

Finalement, après 45 minutes de rotation sur la glace, nous avions plus de 2 kgs de truites dans notre panier. Le forfait à 25 euros comprend justement 2kgs de prise, une belle surprise pour nous !



Bon, j’avoue que j’étais un peu démunie parce que je ne savais pas quoi faire de ces poissons dans cet état. Heureusement, le responsable des lieux nous a proposé de les vider pour nous, on a rapidement accepté :)



On est repartis 30 minutes après avec nos poissons fraîchement pêchés et bien emballés. Un souvenir gourmand et étonnant que l’on a partagé le lendemain pour les retrouvailles en famille avec ma sœur.



On a vraiment apprécié découvrir ce haut plateau, on hâte d’y retourner durant la période estivale pour découvrir Seefeld et ses alentours parés de couleurs verdoyantes.



*Article écrit en collaboration avec Seefeld Tourismus #visitseefeld




Posts récents

Voir tout