• Natacha Mengoli

Virée à Zermatt en famille

Cela faisait bien longtemps qu'on ne s'était plus offert une petite escapade familiale sur un week-end. Cette virée dans le Haut-Valais nous a fait un bien fou, une petite parenthèse dans un mois de septembre bien stressant. C'était la première fois pour nous qu'on visitait cette station, l'une des plus réputée de Suisse et même d'Europe.



On est revenu ravi, bien que fatigué (de la marche ou des enfants surexcités, on en sait pas trop ;)) Le village est vraiment très charmant, certes très touristique mais encore agréable en cette période où les déplacements extra-européens sont encore limités. D'ailleurs, c'est un peu grâce à ce cher Covid-19 qu'on a décidé de mettre le cap sur Zermatt puisque le train à crémaillère Gornergrat - le plus haut d'Europe d'ailleurs- offre le trajet jusqu'au sommet à tous ceux qui ont eu leur anniversaire durant le confinement. Cela vaut vraiment la peine d'en profiter puisqu'en pleine saison le trajet jusqu'au Gornergrat coûte la modique somme de 120CHFS. Comme avec mon mari, on était les deux concernés par ce cadeau, on a profité de l'occasion pour partir explorer le pied du Matterhorn.





Si l'idée d'aller visiter ce joli endroit voici quelques infos utiles et bons plans qu'on a pu expérimentés:


Accès:


Zermatt est une station piétonne, aucun véhicule de touristes n'y est autorisé. Les parkings se trouvent au village à côté, à Täsch. Un train rejoint Zermatt environ toutes les 10 minutes pour la somme de 8.20 par adulte. Le prix du parking est d'environ 16CHFS par jour, ce qui reste convenable vu la côte des lieux. Veillez juste à ne pas être trop chargés du coup. Si jamais, des petits taxis électriques attendent les voyageurs à la gare de Zermatt. Les plus chics pourront choisir les calèches mais vu le costume-cravate du meneur et les nattes du cheval, ça doit pas être donné.


Hébergement:


C'est pas les hôtels qui manquent à Zermatt. La commune d'environ 6500 âmes peut tripler sa population à la haute saison et arrive à absorber environ 20000 touristes. Si vous voulez une vue sur le Cervin, faudra y mettre le prix adéquat mais il y a aussi des offres tout à fait abordables. Nous avons dormi, pour notre part, à l'Hôtel Simi. On a réservé à la hâte le soir d'avant mais on est en très bien tombé. L'hôtel est propre, agréable avec des chambres familles très spacieuses. Le grand point positif, c'est qu'il se trouve à 3 minutes à pied de la station donc pas besoin de prendre de taxi ( ou de calèche). Il se trouve dans une rue arrière de la rue passante mais en terme de localisation, on ne peut pas être mieux placé.


Restauration:


Pareil que pour les hôtels, ce n'est pas à Zermatt que vous allez mourir de faim, il y a des restaurants à chaque coin de rue. C'est parfois plus difficile de trouver des lieux adaptés aux enfants. Les premiers restaurants que l'on a envisagés n'avaient pas de cartes enfants et aucune proposition adaptée pour les petits. Certains étaient aussi déjà complets donc si vous souhaitez absolument manger un certain type de cuisine, pensez à réserver dans la journée.

Finalement, on a eu beaucoup de chance. Nous sommes entrés un peu par hasard dans un restaurant sans prétention en voyant qu'il proposait des plats traditionnels et pas trop onéreux. On a finalement très bien mangé, de la cuisine populaire mais très savoureuse. Röstis, saucisses, potée valaisanne.. des repas traditionnels dans l'ambiance des lieux. Les petits ont même pu profiter des plats enfants et ils ont été servis en quelques minutes seulement. Avantage non négligeable quand on sait comme c'est pas toujours facile de faire patienter des petits estomacs affamés. La soirée s'est terminée par une glace offerte par le gérant (qui s'avère être francophone-pur hasard) parce Lenny a fredonné les paroles de sa chanson préféré ( Dance Monkey ;)).

Cette bonne adresse, si cela vous tente, c'est le Bistro Bar de l'Hôtel Gornergrat- Dorf, juste en face de la gare. Les baies vitrées permettent de profiter de l'ambiance du coeur de Zermatt tout en profitant de la chaleur des lieux.





A voir:


Evidemment, il y a mille choses à voir dans les environs de Zermatt. Je peux juste vous partager ce qu'on en fait durant notre court séjour. Une marche peut-être incontournable, c'est d'aller au Riffelsee pour admirer le Cervin. Il faudra descendre à la station du Rotenboden (et pas faire comme nous, soit descendre à Rifelbberg et tout devoir grimper à pied). Outre le Rifelsee, un petit lac sans nom juste en dessous offre également un panorama incroyable sur le Matterhorn. Sinon, il est clair que le sommet du Gornergrat et sa vue sublime sur les glaciers environnants est juste à couper le souffle. Et je vous parle pas des marmottes qui ont sublimé notre randonnée. On les entend siffler loin à la ronde mais pas toujours facile de les repérer avec leur pelage exactement de la même couleur que l'herbe jauni par le soleil.





J'espère que ce partage vous donnera envie d'aller visiter ce lieu si particulier. Pour notre part, on a déjà hâte d'y retourner. L'ambiance hivernale doit être vraiment incroyable mais je crois pas que mon compte en banque soit autant enthousiasme à l'idée de s'ajouter à Zermatt en haute saison ;)

A voir, qui sait, peut-être qu'on pourra dénicher un bon plan!


Bonne escapade :)



N.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout