• Natacha Mengoli

From #Waikiki with Love


Nous voilà déjà arrivés dans la troisième et dernière étape de notre aventure. Je sais que je ne vous ai pas donné beaucoup de nouvelles par ici et la raison est toute simple.

Nous passons chaque minute de la journée avec nos enfants. Nous nous levons avec eux et on a pris l'habitude de se coucher auprès d'eux pour qu'ils s'endorment paisiblement car finalement avec les changements de pays et de logements, nous sommes devenus plus que leurs piliers.

C'est un réel bonheur de partager tous ces instants précieux avec eux. Nos liens sont plus forts que jamais et à nous quatre, on se sent un peu comme les cinq doigts de la main. J'appréhendais quelque peu de ne pas avoir d'instants seule mais pourtant je m'épanouis pleinement dans ce nouveau cadre. Je vis chaque seconde auprès de ceux qui me sont les plus chers et cela me comble réellement de joie.

Evidemment, ce n'est pas toujours simple de vivre dans cette promiscuité. C'est fatiguant d'être sans cesse sollicitée. Nous sommes sur les routes depuis bientôt 2 mois et demi et durant cette période, nous n'avons eu aucun moment de repos, excepté quand ils se sont endormis (et que l'on ne s'est pas endormi avant eux). Ceci explique pourquoi je n'ai pas pu trouver le temps de vous écrire ici. Mais cela importe peu car ce voyage, nous l'avons fait pour être en famille, avec eux, à 100%. Bien vite viendra le temps où ils prendront leur envol et on aura tout loisir de faire ce qu'on a mis entre parenthèses pour le moment.

Cette aventure familiale nous a ,jusqu'ici, ouvert les yeux sur ce qu'on veut, ce qu'on aimerait et ce qu'on ne veut plus dans nos vies.

S'éloigner de ce qu'on connait, prendre du recul, c'est le meilleur moyen pour faire un peu le point sur son existence. Le voyage nous forme, nous grandit. Je crois qu'on a changé nos regards sur beaucoup de choses, la valeur du matériel ou la valeur d'un sourire...On a appris surtout en parcourant le globe à relativiser.

A comprendre à quel point nous étions peu de choses finalement dans l'immensité des paysages terrestres et à se convaincre que nos soucis qui rythmaient notre quotidien peuvent aussi devenir minimes si l'on change notre perception du monde.

On laisse nos pensées voguer et la réflexion faire son chemin. On va revenir bientôt, mais changés c'est sûr. En attendant, on profite de nos dernières semaines en vadrouille. On savoure l'ambiance décontractée d'Hawaii et on se nourrit de petits bonheurs quotidiens.

Comme cet après-midi dans la rue principale de Waikiki. Nos garçons voient un énorme camion de pompiers. Ils accourent proche de la route pour le voir passer. Les pompiers d'Honolulu les remarquent et agitent tous amicalement la main dans leur direction. Le chauffeur fait gronder le klaxon et un énorme sourire se dessine sur le visage de nos petits chats.

Mes yeux me piquent.

Je suis si heureuse de les voir heureux.

From #waikiki with Love.

N.

#bonheur #famille #voyage #tourdumonde #maman #amour

0 commentaire

Posts récents

Voir tout