• Natacha Mengoli

Regards malsains


Allaiter c'est bien. Mais si vous pouviez le faire dans un bunker au sous-sol d'une usine désaffectée et si possible dans le noir, cela en arrangerait malheureusement plus d'un.

Oui, parce à l'heure où nos enfants manient des bombes et nos scientifiques impriment des tissus humains en 3D, sachez qu'un sein peut choquer. Quelques centimètres de peau dévoilée et vous voilà assaillie de coups d'œil désapprobateurs.

Des regards malsains qui condamnent un acte aussi pur que naturel. Ce sein si souvent censuré pour son identité érotique n'a pas le droit à une autre considération. Et pourtant. Ce sein que vous apercevez n'a rien de sexuel. Il porte la vie.

Est-ce si difficile de différencier le sein sensuel du sein nourricier?

Pensez-vous décemment que les jeunes mamans se dénudent pour combler un pressant désir d'exhibition? Qu'emplies d'une frustration extrême de ne pas passer leur été en tenue d'Eve dans les dunes du Cap d'Agde, elles guettent chaque opportunité pour dégrafer leurs sous-vêtements?

Faites un effort. Une mini jupe séduit, une décolleté plongeant captive et vous osez vous prétendre outrés ou dérangés par un sein que l'on peine à apercevoir entre un petit gourmand et les couches de vêtements?

Vos regards malsains tendent à nous transpercer le coeur comme si nous étions des criminelles.

Devons-nous nous cachées pour un acte d'amour?

Méritons-nous d'être jugées parce que nous répondons simplement aux besoins vitaux de notre chair?

La plupart des mamans allaitent en discrétion dans le respect de leurs bébés, de leur corps, et de ceux qui les entourent.

Osons-nous bénéficier de ce même respect?

Vos regards malsains désarçonnent de nombreuses jeunes mamans et les obligent à se murer chez elles de peur de vous affronter. Les contraindre à fuir la société au moment où leur vie sociale s'apparente au désert de Gobi n'a rien de judicieux. C'est idiot.

Détournez-vous donc si ce tableau empli d'amour vous déplaît. Si ce sein vous terrifie, baissez les yeux et concentrez-vous sur les vôtres. Quelques minutes d'introspection ne vous feront certainement pas de mal.

Mais sachez que nous ne nous détournerons pas de votre chemin.

Nous continuerons d'allaiter nos bébés à la terrasse de votre café, sur les bancs de votre centre commercial ou en mangeant entre amis dans votre pizzeria.

Non pas par provocation, loin de là.

Juste parce que c'est notre façon de vivre. Et la façon dont nous faisons vivre nos enfants.

#bébé #allaitement #amour

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Par tags

Archives

© 2016-2020 Mengojuice

  • b-facebook
  • Instagram Black Round