• Natacha Mengoli

L'anglais au berceau


Je n'ai jamais poussé mes enfants à apprendre. Les stimuler pour savoir les couleurs, savoir compter, savoir l'alphabet... ce n'est vraiment pas mon truc. J'estime qu'ils seront bien assez sollicités durant les 11 années de scolarité obligatoire.. Et c'est déjà bien flippant.

Il y a par contre quelque chose qui me tient à coeur et sur laquelle je suis assez intransigeante. Je veux que mes enfants apprennent l'anglais.

Pourquoi?

Pour la liberté bien sûr. Parce que la maitrise de cette langue leur permettra de voyager pratiquement partout dans le monde. Pour le bagage précieux que cela représente également. Parler anglais ne peut que leur ouvrir davantage de portes, davantage de voies pour les métiers ou pour leurs passions.

Leur offrir cette opportunité constitue, selon moi, un cadeau inestimable que je souhaite plus que tout leur donner.

Il a été prouvé par les experts que l'apprentissage des langues entre 3 et 7 ans se fait sans effort pour l'enfant. Il écoute, reproduit et s'approprie facilement de nouveaux mots dans plusieurs langues. C'est justement parce que nous sommes dans cette tranche importante pour leur développement que j'essaie de les sensibiliser le plus possible à la langue anglaise.

Nous avions pour cette même raison choisi des pays essentiellement anglophones pour notre tour du monde. Trois mois c'est peu mais ils ont déjà fait des progrès assez incroyables durant ce laps de temps. Je vous dis pas ma fierté quand un jeune néo-zelandais avait demandé à mon aîné comment il s'appelait et qu'il lui a répondu direct du tac au tac. Bon, j'avoue que je l'avais un peu drillé pour savoir se présenter (capital si l'enfant se perd) mais j'étais tout de même trop fière de voir qu'il avait réussi à décoder malgré l'accent pas toujours facile à appréhender.

Pour les baigner doucement dans l'univers de la langue de Shakespeare, nous avions utilisé le programme Kokoro durant l'année qui a précédé notre départ. C'est une méthode géniale qui se base sur plusieurs vidéos disponibles en ligne et faites par des enfants anglophones. Les petits sont attirés par les petits, c'est basique et connu. Leur attention est toujours plus forte pour un discours d'enfant que pour un discours d'adulte, hum hum, ça on le remarque au quotidien ;) Quoi qu'il en soit, la méthode Kokoro est vraiment excellente pour se plonger avec douceur et de façon ludique dans l'apprentissage de l'anglais. Je vous conseille vraiment de tester si vous êtes sensible à ce que vos petits coeurs s'éveillent à d'autres univers linguistiques.

Evidemment, il est plus difficile d'apprendre une langue étrangère quand on est pas en immersion, surtout si les parents ne sont pas parfaitement bilingues. Je me considère justement de loin pas bilingue mais j'ai une maitrise suffisante de l'anglais pour pouvoir avoir un dialogue simple avec eux au quotidien pour qu'ils se fassent l'oreille et acquièrent de nouveaux mots. Dans les petites choses basiques pour aider leur apprentissage, il y a aussi la tv. Oui, elle n'est pas toujours maudite. Chez nous, par exemple, lorsqu'ils ont le droit à un dessin animé, c'est exclusivement en anglais. Le grand rechigne parfois en me disant qu'il ne comprend pas bien mais lorsque je lui dit c'est soit en anglais soit on éteint, il choisit vite son camps :)

J'avais aussi à coeur de trouver des cours d'anglais pour notre grand chaton. Avec le début de la scolarité, il y a quelques offres mais c'était pas facile de dénicher quelque chose d'intéressant sans que cela soit hors de prix. J'ai trouvé des cours Disney dès 3 ans chez InLingua mais je trouvais l'offre assez couteuse. Finalement, j'ai trouvé des cours d'anglais sur une plateforme qui favorise le bilinguisme chez les petits. L'Atelier Arc-En-Ciel se concentre surtout sur des ateliers français-allemand mais des ateliers d'anglais viennent juste d'ouvrir. L'opportunité parfaite pour nous :)

Il a eu sa première leçon aujourd'hui et c'était juste le top. Sa prof a dit qu'il était se débrouillait déjà très bien et était très curieux d'apprendre et je crois que c'est juste le principal. Il n'a pas manqué de raconter notre voyage autour du monde et c'est là qu'on remarque réellement l'impact d'une telle aventure sur ces petits aventuriers. Quoi qu'il en soit en attendant de remettre les voiles, on l'espère, on se réjouit déjà de voir comment il va évoluer au cours de ce premier semestre d'English School... mais ça semble très bien parti.

Stay tuned :)

Xoxo

#famille #enfance #education #apprendre #anglais

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Par tags

Archives

© 2016-2020 Mengojuice

  • b-facebook
  • Instagram Black Round